Les activités

La traversée du Grand pic de Belledonne.

Digne d’une « petite traversée de la Meije » pour certains, ce parcours présente en effet, à moins de 3000 mètres d’altitude, toutes les caractéristiques des grandes courses : intérêt historique, longue approche, recherche de l’itinéraire, ambiance grandiose… sans jamais toutefois dépasser le 4ème degré de difficulté.

 

- En partenariat avec des guides de haute montagne, nous vous programmons votre course. Nous nous adaptons à votre demande. D'autres belle courses sont possibles dans le environs. Contacter directement le refuge pour tous renseignements.


Les Sentiers des Bergers ...

 

Partez à la découverte des sentiers des Bergers, au fil des étapes de la grande traversée de Belledonne ou bien des petites boucles de randonnée à la journée ... 

 

 

 

 

La Haute traversé de Belledonne officiellement homologuée GR 738 !

Le balisage est prévu après la fonte des neiges.

 

 

Les Randos autour du refuge

 

-A faire à la journée, ou pour profiter d'un réveil en montagne, ces beaux itinéraires vous feront découvrir le massif de Belledonne, ses alpages, sommets, lacs, et de belles rencontres avec les acteurs de nos montagnes.

 

Montée au refuge

Une randonnée facile et agréable, idéale pour l’initiation vous mènera en deux heures au refuge (une heure trente de descente). Un cadre sauvage et une vue très dégagée vous récompenseront.

 

Le lac Blanc

Le lac Blanc et le Grand Pic de Belledonne.

Depuis le Pré Marcel, montez au refuge Jean Collet en deux heures de marche facile. Ensuite, montez au lac Blanc en une heure trente. Vous verrez le glacier de Belledonne, le Grand Pic et la Croix… et bien d’autres. Dépaysement assuré pour un effort modéré!

 

Le col de la Mine de Fer

Montez au refuge Jean Collet. Poursuivez en montant au col de la Mine de Fer dans un grand vallon sauvage, en une heure trente depuis le refuge. Soyez discrets, sinon les chamois vous repèreront.

 

Le glacier et le col de Freydane

Montez au lac Blanc. Poursuivez le long du lac sur le sentier en direction du glacier. De là, et selon les conditions d’enneigement, deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez poursuivre jusqu’au glacier ou passez sur l’autre rive après le lac pour monter au col de Freydane. Vous allez alors évoluer dans un univers minéral de haute montagne, dominé par la spectaculaire face ouest du Grand Pic. Vous pourrez nous demander des précisions sur les itinéraires en passant au refuge. Environ six heures aller retour pour le glacier, sept heures trente pour le col de Freydane.

 

Le tour du Grand Replomb

Cet itinéraire qui passe par le col de la Mine de Fer et le lac de Crop est un classique du refuge. Monter au refuge par le Pré Marcel pour y passer la nuit. Le lendemain, montez au col de la Mine de Fer puis redescendez au lac de Crop. Rejoignez ensuite le parking en traversant la forêt. Attention le sentier est mal indiqué à cet endroit, demandez-nous des précisions au refuge ou par téléphone. Durant cette randonnée de six heures environ, vous verrez une grande variété de paysages. Un lac, un col, des forêts alpines et un grand vallon sauvage.

 

La Croix de Belledonne

C’est un classique du massif et l’itinéraire que nous vous proposons est moins connu. Il est un peu plus long mais très sauvage. Il faut monter au col de Freydane puis rejoindre le sentier classique qui monte du refuge de la Pra par une sente en dévers qui part à gauche au sommet du col (sinon, redescendre au bas du col en direction des lacs du Domènon puis remonter). Suivre l’itinéraire classique jusqu’au sommet. Soyez vigilants, nous y avons vu quelques bouquetins non apprivoisés. Huit heures de marche environ du refuge au refuge. Prévoir éventuellement une deuxième nuit au refuge.

 

... et bien d'autres découvertes s'offrent a vous.

De belles randonnées en itinérance

 

Entre le refuge de la Pra et Jean collet

 

Garez votre véhicule au Pré Raymond sur la commune de Revel. Montez au lac du Crozet puis au refuge de la Pra (deux heures de marche).

Le lendemain, montez au col de Freydane en passant par les lacs du Petit et de Grand Domènon. Vous pouvez aussi faire un crochet par la Croix de Belledonne (ajoutez deux heures de marche environ au total). Descendez ensuite au lac Blanc et au refuge Jean Collet. Environ cinq heures de marche.

Le surlendemain, montez au col de la Sitre puis au col du Loup. Redescendez au lac du Crozet puis au parking. Environ cinq heures.

Ce parcours très complet vous donne un aperçu sauvage du massif. Vous verrez un glacier, de nombreux lacs et deux refuges.

 

La Traversée du Massif de Belledonne

 

La traversée du massif sur cinq jours est la plus classique, mais elle ne parcourt pas le massif en intégralité,  il y a de multiples variantes ou sommets qui peuvent être faits sur le chemin, la carte IGN vous apportera bon nombre d’informations, ainsi que le site des Sentiers des Bergers qui décrit précisément l’itinéraire. 

 

Jour 1 :  Atteindre le refuge de la Pra (CAF/2110m)
Soit par Chamrousse en juillet et août le téléphérique est ouvert soit par Freydières : belle montée par le lac du Crozet et le col de la Pra.

Jour 2 : Refuge Jean Collet (STD/1960m)
Par le col de la Pra, le lac du Crozet, le col du Loup (GR 549) ou une variante par les lacs du Domènon, le col de Freydane et  le lac Blanc.

Jour 3 : L'Habert d'Aiguebelle
Par le col de la Mine de Fer, la brèche de Roche Fendue, le pas de la Coche et la petit descente au Habert.

Jour 4 : Refuge des 7 Laux (2135m)

Par le pas de la Coche, le col de la Vache et la traversée du plateau jusqu'au refuge.

Jour 5 : le Fond de France. Hébergement : gîte l’Essentiel ou l’Aubergerie.

A la pêche !

 

Vous pourrez pêcher la truite Fario et la truite Arc en Ciel dans les eaux laiteuses du lac Blanc et dans les eaux cristallines des lacs de la Petite et de la Grande Sitre ainsi que le lac de Crop.

Pour de plus amples informations, contactez la AAPPMA « Les Pêcheurs de Belledonne ».